Dr. Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre
 
72 rue Maurice Thorez, 92000 Nanterre
 
Disponible aujourd'hui de 8h30 à 20h
01 85 15 27 73
 
 

Psychothérapeute pour soigner les obsessions Nanterre


Soigner des TOC avec une psychothérapie ou une psychanalyse à Nanterre

foule de gens

Comment soigner les obsessions avec un psychothérapeute ?

Le trouble obsessionnel compulsif (TOC) se caractérise par des obsessions et des compulsions.  

Les obsessions sont l'irruption dans le psychisme du sujet de pensées ou d'images absurdes et ridicules. Ces obsessions persistent malgré la volonté consciente du sujet et tous ses efforts pour s'en débarrasser.

Les patients qui souffrent d'idées obsédantes décrivent un véritable enfer qui se déroulent dans leur esprit. Une idée s'impose et c'est le déclenchement d'angoisse et de questionnements existentiels sans fins.

À peine une idée est chassée qu'elle est remplacée par une autre. C'est le début de la rumination mentale. La rumination mentale est omniprésente et se caractérise par le ressassement d'idées, de pensées, de doutes, pour lesquelles le sujet ne peut s'empêcher de penser ou de s'interroger dessus.

Ces obsessions sont parfois si fortes qu'elles donnent l'impression de devenir fou. Elles sont dérangeantes et peuvent susciter peur, culpabilité, angoisse et anxiété. Les obsessions peuvent amenés à l'éclosion d'un trouble dépressif selon l'intensité des symptômes et la manière dont il affecte la vie quotidienne et professionnelle.

Il existe trois sortes de d'obsession :

  • les obsessions idéatives (pensées et images qui s'imposent à l'esprit),
  • les obsessions impulsives (peur de se suicider, peur de faire du mal à son bébé ou à son conjoint) 
  • les obsessions phobiques (peur d'être contaminé par des microbes, peur de la saleté). 

Pour lutter contre ses pensées intrusives, le sujet peut alors développer des actes afin de ne pas penser. Il s’agit alors de véritablement s’occuper pour ne pas être confronté à ses pensées.

Les compulsions surgissent afin de réagir aux obsessions. Elles se caractérisent par des actes répétés, des rituels, que le sujet se sent obligé d'accomplir même s'il reconnait le caractère absurde de ce qu'il accompli comme vérifier plusieurs fois que les portes sont bien fermées, le lavage des mains plusieurs fois par peur de la contamination des microbes, revenir sur ses pas, vérifier la fermeture des fenêtres, du gaz ect...

Ces obsessions et ses compulsions peuvent véritablement empoisonner la vie de celui qui en souffre. Elles engendrent ralentissement dans la vie sociale et professionnelle.  

Le trouble obsessionnel compulsif surnommer TOC peut faire énormément souffrir et enferme le sujet dans un cercle vicieux et cela sans qu’il ne s’en rende compte. 

Le plus souvent le système obsessionnel fait d'obsessions et de compulsions est organisé suivant un mode défensif très rigide et extrêmement bien ficelé. C'est Sigmund Freud qui en a démontré les mécanismes au travers du cas de l'Homme aux Rats.

C'est pourquoi, la personne qui accompli ses actes, même si elle peut en dire l'absurdité, ne peut s'empêcher de les accomplir car ceux-ci viennent camoufler l'angoisse que provoquent les pensées obsédantes, qui elles-mêmes subissent les effets des forces psychiques telles que l'annulation et l'isolation. Il s'agit dans ce cas de neutraliser l'affect pour s'empêcher de ressentir et de vivre les émotions.

jeu d'échec

Une psychothérapie ou une psychanalyse pour soigner les obsessions à Nanterre

La méthode psychanalytique a démontré son efficacité pour le traitement du trouble obsessionnel compulsif. Suivre une psychothérapie ou une psychanalyse pour soigner les TOC permet de se libérer des idées obsédantes et des acte compulsifs. 

Le traitement psychanalytique permet un apaisement de l'activité de pensée anxieuse et de l'angoisse sous-jacente que les pensées obsédantes, le doute et la rumination mentale suscitent comme la peur de devenir fou ou de perdre la tête, mais surtout, c'est l'occasion d'aller à la source du conflit psychique né du désir et de la défense mise en place qui en est à l'origine.

La compulsion de répétition est apaisée par la parole et cette solution inconsciente mise en place pour lutter contre la souffrance psychique perd de son intensité. 

Grâce à la psychanalyse, vous pourrez trouver l'origine de ce qui cause cette névrose et vous en débarrasser de façon durable.

Si vous souffrez de symptômes obsessionnel et que vous souhaitez vous en débarrasser, dans les Hauts-de-Seine, vous pouvez prendre rendez-vous avec un psychothérapeute proche de chez vous. 

Le cabinet libéral de Madame Ferlicot vous accueille à Nanterre près des villes de Rueil-Malmaison, de Puteaux et de Courbevoie pour vous aider à vous en sortir.

Ouarda Ferlicot est psychanalyste, diplômée du titre de psychologue clinicienne après une formation universitaire de 5 ans au cours de laquelle elle a étudié la psychologie, psychopathologie clinique et la psychiatrie et et formée à la psychothérapie et à la psychanalyse au sein d'une école de psychanalyse au sein de laquelle elle a suivi les enseignements suivants de supervisions, contrôles, groupe d'étude des oeuvres de Sigmund Freud et de Jacques Lacan, séminaires, colloques et journées d'étude.

Contacter Ouarda Ferlicot psychanalyste à Nanterre

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

Derniers articles

La souffrance au travail, comment en sortir à Rueil-Malmaison ?

Soigner les changements d'humeur ou la labilité émotionnelle

Comment un psychanalyste peut aider un pubère en décrochage scolaire ?

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib