Dr. Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre
 
72 rue Maurice Thorez, 92000 Nanterre
 
Indisponible aujourd'hui
 
 

La peur de prendre des décisions ou décidophobie Rueil-Malmaison


abstrait passion

La peur de faire de prendre des décisions est intimement liée à la responsabilité et aux conséquences de nos actions mais aussi à celle de craindre de faire des choix. Elle peut se manifester dans une remise au lendemain ou une incapacité à prendre des décisions importantes.

Choisir implique de renoncer à d'autres possibilités, et cette renonciation peut être source d'angoisse. La psychanalyse suggère que cette peur peut découler d'un conflit œdipien non résolu, où le sujet reste attaché à un désir infantile de toute-puissance et d'omnipotence, incompatible avec la réalité de la condition humaine.

La peur de choisir en psychanalyse

Dans la théorie psychanalytique, les choix que nous faisons dans la vie sont souvent influencés par nos expériences passées, nos désirs inconscients et nos mécanismes de défense. La peur de faire des choix et de prendre des décisions peut découler de diverses sources, y compris des expériences traumatiques, des conflits internes non résolus et des pressions sociales. Pour comprendre réellement ce que recouvre cette peur de faire des choix aussi appelée « décidophobie », il est nécessaire d'explorer ces différentes dimensions à travers le prisme de la psychanalyse.

Un aspect clé de la théorie psychanalytique est le concept de l'inconscient. Selon Freud, une grande partie de notre comportement est motivée par des forces inconscientes qui échappent à notre conscience. C’est la découverte majeure de Freud qui est le postulat d’un inconscient, qui contiendrait nos désirs refoulés, nos pulsions et nos fantasmes.

Ces forces peuvent influencer nos choix de manière subtile mais puissante. Par exemple, une personne peut avoir peur de prendre une décision importante parce qu'elle est inconsciemment motivée par des désirs ou des peurs qui ne sont pas pleinement conscients, comme la peur de réussir. Aussi, étrange que cela puisse paraître, certaines personnes ne supportent pas de réussir car elles souffrent en réalité d’une culpabilité importante.

Un autre concept important en psychanalyse est celui des mécanismes de défense. Les mécanismes de défense sont utilisés pour protéger notre moi des sentiments désagréables ou des menaces à notre estime de soi. Dans le contexte de peur de choisir, les mécanismes de défense peuvent jouer un rôle crucial en nous empêchant de faire des choix. Par exemple, la procrastination peut être un mécanisme de défense utilisé pour éviter de prendre une décision difficile.

L’influence des expériences passées dans la peur de choisir

La peur de prendre des décisions peut également être liée à des expériences passées, en particulier celles qui ont été traumatiques ou difficiles. Par exemple, une personne qui a vécu un échec ou une humiliation en raison d'une mauvaise décision peut développer une peur intense de prendre des décisions à l'avenir. Ces expériences passées peuvent laisser des cicatrices émotionnelles profondes qui influencent notre comportement présent.

Enfin, les pressions sociales et culturelles jouent également un rôle dans la peur de faire des choix. Dans de nombreuses sociétés, il existe des attentes et des normes sociales qui dictent ce qui est considéré comme un bon choix. La peur de ne pas être à la hauteur de ces attentes peut paralyser certaines personnes et les empêcher de prendre des décisions importantes.

La peur de faire de prendre des décisions ou de faire des choix est un phénomène complexe entre un désir et une défense contre ce désir provoquant un conflit, un empêchement, qui peut être exploré avec l’aide d’une psychanalyse.

En examinant les influences inconscientes, les mécanismes de défense et les expériences passées, nous pouvons mieux comprendre pourquoi certaines personnes ont peur de prendre des décisions ou de faire des choix.

En reconnaissant ces dynamiques psychiques, il est possible de travailler à surmonter la peur des choix et à prendre des décisions plus éclairées et autonomes. Si la peur de choisir est source de souffrance, elle est aussi une porte d'entrée vers une meilleure compréhension de soi et des autres.


Articles similaires

Derniers articles

La peur de prendre des décisions ou décidophobie Rueil-Malmaison

Commencer une psychothérapie dans le traitement du surmenage à Suresnes

La maladie et le malade, ouvrons le dialogue entre chirurgiens et psychanalystes

Catégories

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib