Dr. Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre
 
72 rue Maurice Thorez, 92000 Nanterre
 
Indisponible aujourd'hui
 
 

Psychothérapie en cas de phobie scolaire de l’enfant ou de l’adolescent à Carrières-sur-Seine


Qu’est-ce que la phobie scolaire ?

adolescent en skate board

Définition de la phobie scolaire

Selon le CIDJ (Centre d’Information et de Documentation Jeunesse) 1 à 3 % des élèves seraient touchés par la phobie scolaire en France. Ce chiffre est à relativiser tant les manifestations de la phobies scolaires peuvent être multiples et à des degrés variables. On y classe le plus souvent le refus scolaire, les problèmes de harcèlement scolaire mais aussi de problèmes familiaux. 

De plus, les chiffres peuvent être sous-estimés car il n’existe pas un recueil de données fiables établi par l’Éducation Nationale.

La Classification Française des Troubles Mentaux de l’Enfant et de l’Adolescent (CFTMEA) définit la phobie scolaire comme : « manifestation d’angoisse majeure avec souvent phénomène de panique liée à la fréquentation scolaire et interdisant sa poursuite sous les formes habituelles. »

La phobie scolaire affecte de nombreux enfants et adolescents, compromettant leur capacité à fréquenter l'école et à s'engager dans le processus d'apprentissage. Elle constitue un mal-être persistant et grave qui empêche l’enfant d’aller à l’école.

Les répercussions de la phobie scolaire sont majeures tant pour l'enfant que pour la famille souvent désemparés de voir leur enfant pleurer avant d'aller à l'école ou alors de s'opposer à se lever de son lit. 

Les conséquences de la phobie scolaire sont importantes. La phobie scolaire peut entraîner un décrochage scolaire, des problèmes d'estime de soi et même des troubles anxieux persistants à l'âge adulte.

Un enfant déscolarisé est un enfant en fort risque d’être sans diplôme et sans formation. Il aura alors de grandes difficultés à entrer sur le marché du travail ce qui engendre un coût pour la société qui devra le prendre en charge. 

Sur le plan psychique, il pourra conserver des séquelles de ce décrochage scolaire en perdant confiance en lui, en ses capacités et en l’avenir.

Une psychothérapie peut aider l’enfant à sortir de la phobie scolaire

adolescent qui ne va pas en classe

La psychothérapie se révèle souvent être une approche efficace pour traiter ce problème complexe et multifactoriel.

La psychothérapie de la phobie scolaire vise généralement à identifier et à comprendre les facteurs sous-jacents qui contribuent à l'anxiété liée à l'école. Un psychothérapeute ou un psychanalyste spécialisé dans le domaine de l'enfance et de l'adolescence travaillera avec l’enfant ou l’adolescent dans un cadre psychothérapeutique afin de l’aider à comprendre ce qui peut produire anxiété et angoisse à l’idée d’aller à l’école.

Un travail important pourra être initié avec les parents pour qu’il soutienne leur enfant à reprendre le plus rapidement possible le chemin de l’école. En effet, les parents peuvent entretenir la phobie scolaire et le refus scolaire par leur attitude trop protectrice ou même trop empathique au contraire de favoriser le retour à l’école. Souvent désorientés et ne sachant pas quoi faire, ils souffrent eux aussi de la situation.

Il est ainsi primordial que les parents commencent une psychothérapie afin qu’eux aussi puissent déposer leur parole dans un lieu approprié.

En effet, il est crucial d'inclure la famille dans le processus thérapeutique, car le soutien à la maison peut jouer un rôle déterminant dans la réussite du traitement.

Le traitement psychothérapeutique permet à l’enfant de retrouver le goût d’apprendre, de renouer avec la curiosité mais aussi avec le désir de retourner à l’école, lieu essentiel pour se socialiser avec les autres, nouer des liens d’amitié et poursuivre la construction de son avenir.

Le travail thérapeutique qui s’effectue avec la parole subjective permet peu à peu de redonner confiance à l’enfant qui se sent entendu et compris dans sa souffrance. Il peut alors prendre conscience de ce qui le freine, le bloque et peu progressivement réussir à surmonter ses difficultés et sortir de la spirale de l’échec.  

En résumé, la psychothérapie de la phobie scolaire est une démarche thérapeutique visant à comprendre, traiter et surmonter les obstacles psychiques entravant la participation de l'enfant ou de l'adolescent à la vie scolaire. Grâce à un travail entre le psychothérapeute, l'enfant, les parents et l'école, il est possible d'apporter des changements positifs et de rétablir le bien-être de l’enfant face à sa scolarité.

Formulaire de contact

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

Derniers articles

Surmonter le deuil d’un enfant mort-né

Psychanalyse et traumatisme

La peur de prendre des décisions ou décidophobie Rueil-Malmaison

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib