Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre
 
70 Rue Maurice Thorez, 92000 Nanterre
 
Disponible aujourd'hui de 8h30 à 20h
06 22 79 39 34
 
 
Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre

Soigner un traumatisme sexuel par la psychanalyse

L’importance de traiter un traumatisme sexuel

Les violences sexuelles sont fréquentes et touchent tous les milieux. Dans une majorité de cas elles sont le fait d’un membre de la famille ou d’un proche. Malheureusement, malgré les conséquences sur la santé psychique, trop peu de personnes consultent pour soigner leur traumatisme.

Quelles sont les conséquences d’un traumatisme sexuel ?

Les conséquences d’un traumatisme sexuel sont multiples et graves. Le traumatisme sexuel est vécu avec violence et atteint l’intégrité psychique et physique de la personne. De nombreuses études montrent l’impact catastrophique des violences sexuelles vécues dans l’enfance à l’âge adulte sur la santé : stress chronique, addictions, maladie inflammatoire, obésité, diabète, troubles cardiovasculaires, troubles gynécologiques, fatigue et douleurs chroniques etc.

À cela s’ajoute, les conséquences sociales et relationnelles. La victime de violences ressent un sentiment honte permanent et inconscient qui l’isole des autres. La vie sociale est appauvrie et augmente parallèlement la souffrance psychique et le sentiment d’abandon et d’insécurité. Anxiété, dépression et troubles du sommeil sont des manifestations fréquentes et peuvent durer pendant des années voire toute la vie si aucune prise en charge n’est effective.

Les difficultés relationnelles sont liées au manque de confiance en l’autre, à la peur d’être trahie mais surtout, du fait de la mise en place de conduite d’évitement, toute situation risquant de confronter à nouveau la victime dans une situation de violence est évitée au risque de reconnecter la victime à son traumatisme ou de revivre une nouvelle violence sexuelle.

De plus, en fonction de la gravité, de sa répétition mais aussi de l’âge à laquelle la violence sexuelle a été subie, le risque pour la victime de reproduire le cycle de la violence, pas nécessairement sexuel mais sur un mode agressif et physique.

Plus tôt, une prise en charge psychothérapeutique intervient, plus tôt, les conséquences à long terme sont évitées et la qualité de vie améliorée.

La prise en charge psychothérapeutique

Une psychothérapie ou une psychanalyse donne la possibilité à la personne ayant subi un traumatisme sexuel de retrouver l’origine des conduites pathologiques mais aussi des symptômes psychiques, corporels et organiques.

Pour cela, resituer le traumatisme dans l’histoire personnelle de la personne et non comme un élément isolé, dénié permet un apaisement mais aussi un détachement progressif avec le traumatisme sexuel.

En parlant librement dans cadre sécurisant amène la personne à sortir de la honte et à pouvoir progressivement retrouver une vie normale.

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

Réalisation & référencement Simplébo

Connexion