Dr. Ouarda Ferlicot
Psychothérapie et psychanalyse à Nanterre
 
72 rue Maurice Thorez, 92000 Nanterre
 
Indisponible aujourd'hui
 
 

Comment se déroule une psychanalyse près de Chatou ?


Déroulement d'une psychanalyse à Chatou

Comment se déroule une psychanalyse ? Quelles sont les règles d'une psychanalyse ? Comment faire une psychanalyse ? Pour en savoir plus, n'hésitez pas à lire ce qui suit. 

Comment se passe une psychanalyse à Chatou ?

Une psychanalyse se déroule selon un cadre de travail qui comprend une méthode et technique spécifique à la psychanalyse mais aussi le respect de certaines règles indispensables pour le bon déroulement de la cure et de effets. Ce cadre est là pour contenir et soutenir le psychanalysant dans son travail d’élaboration et de recherche d'un savoir sur lui-même.

La psychanalyse est cette méthode découverte par Sigmund Freud qui consiste en une investigation des processus psychiques inconscients au travers de l'association libre. La méthode analytique est un traitement psychique des troubles et symptômes qui produisent de la souffrance.

L'association libre est la technique freudienne qui consiste pour le patient (position face à face) ou le psychanalysant (position allongée sur le divan) à dire tout ce qui lui vient à l'esprit en s'abstenant de tout jugement critique. Cette technique, si elle est respectée, permet l'émergence du matériel refoulé dans l'inconscient mais qui se manifeste par les symptômes (conflit inconscient, lapsus, rêve).

Cette exploration des manifestations de l'inconscient (lapsusacte manquérêve) et leur analyse permet la levée du refoulement (mécanisme de défense qui permet d'écarter de la conscience les représentations désagréables) à l'origine des noeuds qui font souffrir et freinent l'existence.

Cette exploration de la vie psychique, n'est possible que parce que ce noue entre le psychanalyste et le patient une relation particulière qui s'appelle le transfert et qui consiste à revivre sur la personne de l'analyste les sentiments amoureux et haineux envers les personnes proches de son enfance avec tous les conflits que cela a pu susciter. Freud nommait cela la névrose de transfert. C'est un passage tout à fait normal et qui permet l'avancée dans la cure. 

Jacque Lacan mettra l'accent sur la répétition dans l'analyse comme l'un des concept fondamentaux sur lequel la cure repose. En effet, le patient ou le psychanalysant répète des situations dans sa vie parce qu'une expérience traumatique en est à l'origine et qu'il s'agir de dévoiler.

Le psychanalyste, de par sa formation par des études universitaires où il a étudié la psychologie clinique, la psychopathologie mais aussi la psychiatrie, assure le bon déroulement de la cure analytique en aidant le patient ou le psychanalysant à mettre au jour les fantasmes inconscients qui soutiennent l'organisation symptômatique et la jouissance de l'être. Toute l'opération analytique consiste à l'imiter cette jouissance, à la castré au niveau symbolique. C'est en rencontrant la castration que l'être peut être apaisé dans l'existence.

L’objectif d’une psychanalyse, en s'adressant à tous, enfants, adolescents et adultes, est de permettre à l’être souffrant, d'en savoir plus sur lui-même et par l'acquisition de ce savoir de se sentir plus apte à prendre des décisions et plus serein dans tout ce qu'il entreprend dans sa vie. 

En effet, pour prendre des décisions et être capable de faire des choix, il est nécessaire d'être au clair avec son désir, de ne pas être envahit par le doute comme dans la névrose obsessionnelle et être capable de ne pas réagir de manière pulsionnelle mais de manière réfléchie. Une psychanalyse, par l'apaisement qu'elle procure permet d'acquérir la possibilité de ne plus se laisser traverser par les passions destructrices comme la haine, l'amour ou bien l'ignorance. 

Pour que la cure psychanalytique avance et produise des effets un cadre est nécessaire et plusieurs règles le composent :

Le respect de la règle fondamentale : c'est la règle la plus importante. Même si les choses sont difficiles à dire, paraissent honteuses, le patient ou le psychanalysant est invité à ne pas garder pour lui. Il n'y a pas de tabou et tous les sujets peuvent être abordés comme la sexualité.

le rythme des séances : pour s'approcher au plus près de la réalité quotidienne de ce que vit le patient ou le psychanalysant, plusieurs séances hebdomadaires sont nécessaires. Ce rythme permet également de ne pas laisser la résistance (force qui s'oppose au travail) s'installer au cours de la cure et à les dénouer rapidement.

le paiement des séances manquées : toutes séances manquées est dues quelle que soit la raison. 

En cas de souffrance psychique, corporelle ou organique, une psychothérapie ou une psychanalyse à Nanterre peut vous aider à résoudre vos difficultés. 

Pour prendre rendez-vous, n'hésitez pas à prendre contact avec le cabinet de Ouarda Ferlicot à Nanterre pour commencer une psychothérapie ou une psychanalyse en appelant le 06.22.79.39.34

Situé près de Chatou, le cabinet de consultation est très bien desservi par les transports en communs et directement accessible par le RER A Nanterre-Ville.

Envoyé !

Erreur serveur


Articles similaires

Derniers articles

Surmonter le deuil d’un enfant mort-né

Psychanalyse et traumatisme

La peur de prendre des décisions ou décidophobie Rueil-Malmaison

Catégories

Création et référencement du site par Simplébo

Connexion

Prendre rendez-vous en ligneDoctolib