Accueil > Consultation psychanalyste > Séance de psychothérapie > Psychothérapeute pour troubles bipolaires Rueil-Malamaison

Psychothérapeute pour troubles bipolaires Rueil-Malamaison



Psychothérapeute pour troubles bipolaires Rueil-Malamaison

Depuis les année 1980, le terme de trouble bipolaire a remplacé, sous l'initiative du DSM III, celui de psychose maniaco-dépressive effaçant ainsi complètement la réalité clinique de cette structure psychique à part entière.

Si le trouble bipolaire indique deux pôles, il ne spécifie pas lesquels. Le flou entoure désormais cette structure clinique bien identifié par S. Freud et bien délimité dans ses symptômes et ses spécificités cliniques.

Ce qui caractérise la psychose maniaco-dépressive, aujourd'hui dite "bipolaire", est que l'être rencontre des oscillations de l'humeur extrêmes de par leur intensité et leur durée. Ces oscillations se caractérisent par : 

- l'humeur dépressive avec tristesse profonde, désespoir, anxiété, troubles du sommeil, perte du sentiment de soi, inhibition massive. Le risque de passage à l'acte suicidaire est important.
- l'humeur maniaque avec euphorie, extravagance, insomnie, exhibition, perte des inhibitions, achats compulsif, logorrhée importante, fuite des idées et délire des grandeurs. 

Dans les deux cas, le risque de passage à l'acte est majeur. Nous noterons que dans la phase de manie, c'est la déshydratation et l'absence de sommeil qui peuvent amener le patient au urgence.

Entre ces états, il peut y avoir une période d'accalmie, d'apparente normalité. Or, il s'agit d'un leurre, puisque la rechute se prépare durant cette période.

Pour soigner ce trouble, le traitement médicamenteux peut être nécessaire et indispensable mais insuffisant.

La rencontre avec un psychothérapeute est nécessaire afin d'accompagner la parole des êtres qui souffrent de leur humeur qui oscille entre des hauts et des bas de façon soudaine et inattendu sans forcément qu'il y ai d'événements extérieurs. 

Consulter un psychothérapeute permet également de traverser les périodes dépressives où le risque suicidaire est important mais surtout, grâce au travail et à l'avancée de la cure de comprendre et d'amorcer la chute que produit le passage d'une humeur dépressive à l'euphorie.

En cas de "trouble bipolaire", consulter un psychothérapeute à Rueil-Malmaison permet d'atténuer l'effet des rechutes. 

Vous êtes en souffrance et souhaitez vous engager dans une psychothérapie ou une psychanalyse, n'hésitez pas à prendre rendez-vous avec Ouarda Ferlicot au 06.22.7.39.34.
Contactez-nous