Accueil > Articles sur la psychothérapie > L'ignorance en psychanalyse : prochain colloque du RPH-Ecole de Psychanalyse

L'ignorance en psychanalyse : prochain colloque du RPH-Ecole de Psychanalyse



L'ignorance en psychanalyse : prochain colloque du RPH-Ecole de Psychanalyse

La rencontre avec un psychanalyste se noue autour d’un paradoxe : la personne qui souffre de ses symptômes vient consulter un psychanalyste car elle ne sait pas de quoi elle souffre et elle souhaiterait se débarrasser de cette souffrance. Pour autant est-ce que cela signifie qu’elle souhaiterait savoir de quoi elle souffre ?

Ainsi, c’est par l’ignorance de ses symptômes que la rencontre avec le psychanalyste a lieu. Si régulièrement le patient peut dire qu’il souhaite savoir de quoi il souffre, en réalité il attend de son psychanalyste la délivrance et le psychanalyste est mis à cette position de celui qui sait, celui à qui le patient suppose le savoir, ce que nous appelons le sujet-supposé-savoir.

Une fois engagé dans sa cure, le psychanalysant s’il ignore la raison de ses symptômes et méconnaît son désir, c’est surtout le refus de savoir dont témoigne la levée des résistances qui surgit.

Pour ce deuxième volet du tryptique consacré aux trois passions de l’être « Haine, Ignorance et Amour », le Réseau pour la Psychanalyse à l’Hôpital-Ecole de Psychanalyse (RPH) vous invite lors de cette nouvelle journée d’étude au colloque consacré à « La passion de l’ignorance » le 5 novembre 2016 à Paris de 9h30 à 16h30.

Plusieurs questions y seront abordées lors de ce 31ème colloque : Qu’est-ce que l’ignorance en psychanalyse ? Quel lien y a-t-il entre ignorance et savoir ? Comment distinguer méconnaissance et refus de savoir sur le désir ?

Après les masques de la haine, nous tenterons de réfléchir sur cette ignorance comme passion à l’origine de bien des maux qui aveuglent le tout un chacun et maintient la vérité cachée derrière tout symptôme.

Renseignements et inscription sur : www.rphweb.fr rubrique contact.
Contactez-nous