Accueil > Consultation psychanalyste > Psychanalyste > Combien de temps dure une psychanalyse à Nanterre ?

Combien de temps dure une psychanalyse à Nanterre ?



Combien de temps dure une psychanalyse à Nanterre ?


Quel est la durée d'une psychanalyse ?

La durée d'une psychanalyse ne peut être fixée à l'avance et souvent pressé, beaucoup de patiente demande "Combien de temps dure une psychanalyse ?"

Celle-ci dépend de plusieurs facteurs comme le motif de ce qui vous a amené à consulté, votre engagement, mais aussi la force des résistances qui s'oppose aux changements.
 
Commencer une psychanalyse, c’est accepter de faire un voyage vers l’inconnu. Inconnu car ce voyage, traversé par le truchement du respect de la règle fondamentale des associations libres, vous emmènera à la découverte de votre désir inconscient dont vous ne savez rien encore.


Une psychanalyse n’a donc pas pour but premier de supprimer un symptôme mais permet l’acquisition d’un savoir et c’est ce savoir qui permet la disparition du symptôme. Il s'agit donc de trouver la cause.

Pour cela, il faudra démêler tous les nœuds accumulés au cours de votre vie. C'est pourquoi on ne peut pas exiger de la cure qu'elle produise des effets en quelques séances alors que les troubles et les symptômes ont mis des années à se constituer. 


Les traumatismes infantiles et la force des résistances sont des éléments qui influent sur la durée de la cure. Comme le signalait S. Freud dans son texte sur L’analyse finie et l’analyse infinie (1937), chaque individu est différent et la durée de la cure varie en fonction de l’investissement de la cure et le surmontement des résistances.


Vos pensées, vos rêves, vos fantasmes, vous mèneront vers ce qu’il y a de plus profond en vous-même, de plus intime, c’est-à-dire, la relation œdipienne.


C’est en abordant cet Œdipe, ce nœud originel sur lequel les symptômes et la souffrance se sont formés et grâce à sa traversée que le psychanalysant devient sujet et responsable de sa vie. Ce moment constitue ce qu’on appelle sortie de psychanalyse.

Si la durée d'une psychanalyse peut paraître long au niveau comptable, la psychanalyse produit des effets tout au long de la cure, ce qui permet d'encourager le psychanalysant dans la poursuite de sa cure afin d'arriver à la résolution définitive des symptôme qui font souffrir. 


C’est en revenant sur cette histoire infantile qu’il est possible de trouver un apaisement définitif et profond sur ce qui faisait souffrir. Il s’opérera alors un réaménagement complet de votre manière d’être et de voir le monde.

En sortant de votre psychanalyse, vous ne deviendrez pas quelqu’un d’autre mais simplement un être réconcilié avec vous-même.


Pour commencer une psychanalyse, n'hésitez pas à contacter Ouarda Ferlicot au 06.22.79.39.34.

Contactez-nous